L’année d’anglais … en chantant !

Une des techniques de classe pour aider les élèves à surmonter leur appréhension du document sonore est celle de l’introduire par le biais d’un chant, d’un chanson, d’une comptine ou d’une histoire enregistrée,  dès les premières années de l’apprentissage de l’anglais et de continuer par la suite.

La chanson est un précieux support à l’apprentissage de la langue. Nous pouvons l’associer à différents objectifs linguistiques, phonologiques et culturels. Il peut nous aider à …

  • instaurer un rituel en début d’année et/ou en début de cours.
  • marquer une fête et/ou un évènement du monde anglophone.
  • restituer la langue dans un contexte vivant et authentique.
  • faciliter l’apprentissage du lexique en associant mot et geste – les élèves miment ce qu’ils comprennent-.
  • favoriser la mémorisation des structures grammaticales ou tournures idiomatiques par la répétition.
  • aider les élèves à s’approprier les différents sons de la langue.
  • travailler l’intonation, l’accentuation du mot porteur de sens et l’alternance formes faibles – non accentuées  – et formes pleines.
  • travailler le rythme de la phrase avec un modèle anglophone authentique.
  • s’entraîner à la prise de parole en continu en respectant le rythme de la chaîne parlée.
  • s’entraîner à l’interactivité en répartissant les interventions en binômes ou en groupes.
  • développer le plaisir de jouer avec la langue et les sons dans un contexte porteur de sens.
  • aborder une cause humanitaire, politique, écologique ou autre par le biais d’une chanson engagée.

J’ai souvent surpris mes élèves, petits et grands, en flagrant délit : celui d’afficher sans retenue leur plaisir de chanter !! Certains, plus réservés, semblent y trouver une situation d’apprentissage connue, rassurante et motivante.

Nous avons la chance, en tant que professeurs d’anglais, de pouvoir puiser dans un patrimoine musical anglophone particulièrement riche et varié. A nous d’explorer ce domaine !

Fermé aux commentaires